Signification : de bonne (mauvaise) qualité

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonteraient au XIIIème siècle, il faudrait commencer par définir l’aloi selon le dictionnaire de l’époque. Il dériverait du verbe « aloier » qui a donné « allier » et qui correspondrait donc à un certain alliage de métal de valeur et qui pouvait donc être de bonne ou de mauvaise qualité. Aussi, chaque seigneur frappait sa monnaie afin d’être sur que ses pièces seraient de bon aloi c'est-à-dire de bonne qualité et difficilement imitables. Au sens figuré du terme, cette expression française appliquée aux personnes va se baser sur leurs conditions, professions, richesses et donc le fait d’être de bon ou de mauvais aloi décrirait celui qui est de basses ou de hautes condition.

De nos jours, cette expression utilisant l’adjectif mauvais est vraiment tombée en désuétude alors que de bon aloi a pris le sens de bonne qualité.

Exemple d’utilisation : Tout le monde avait l’air de s’amuser et se récriait devant eux sur la gaîté du bal. C’était selon le mot de Campardon, une gaîté de bon aloi. (E. Zola : Pot-Bouille)

 

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme