Signification

Salle où l’on veille un mort avant ses obsèques

Origine de l’expression « chapelle ardente »

Autrefois la chapelle ardente comme son nom l’indique était éclairée par des flambeaux et tendue de noir et servait au jugement des criminels d’état. Plus tard, elle fut destinée à installer la dépouille des morts.

Toutefois, cette utilisation était exclusivement réservée aux grands personnages comme les rois et les nobles et par son décor fastidieux elle symbolisait la puissance et la richesse du défunt. De nos jours, les chapelles ardentes ne sont plus aussi luxueusement décorées et ne comportent plus que l’estrade funéraire, un pupitre, une photo du défunt et quelques fleurs et permet d’accueillir tous les morts et ce quelque soit leur religion. Ce n’est plus qu’un lieu de recueillement destiné à honorer la mémoire d’un défunt et lui rendre un dernier hommage.

Exemple d’utilisation

Un petit clerc, son voisin, lui apprit que la vénérable relique était dans le haut de l’édifice dans une chapelle ardente. (Stendhal : Le rouge et le noir)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.
Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme