C

Expressions françaises commençant par la lettre C

Signification : Fabriquer sans aucun élément authentique, entièrement élaboré, totalement inventé.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au XIXème siècle, il faudrait commencer par définir le terme pièces à travers les dictionnaires des périodes où le mot  a été utilisé. En effet, au XIIème siècle, il signifiait déjà complètement et au XVIIème, il était largement utilisé dans le sens de maltraiter. En alignant les deux significations,  on en viendrait à dire que tout ce qui était maltraité complètement pouvait donc être élaboré à son gré, sans élément authentique.

Exemple d’utilisation : Comment créer de toute pièce un déficit de scientificité en donnant une leçon d’épistémologie. (F. Chateauraynaud)

 

Signification : Action spectaculaire et admirable qui attire fortement l’attention

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir cet éclat dans le dictionnaire de l’époque. En effet, le terme éclat était jadis utilisé pour décrire une voix à forte intonation et il se disait alors éclat de voix à l’époque pour qualifier la violence ou le scandale. Puis, peu à peu, ce coup d’éclat a dérivé pour décrire un acte soudain, un choc éblouissant et ne laissant aucunement indifférent.

Expression française synonyme : En mettre plein la vue

Signification : Transiger, partager les profits et les risques, choisir une position médiane

Origine : Expression française assez récente puisqu’elle semble être attestée du milieu du XIXème siècle mais le problème qui se poserait serait de savoir pourquoi le choix de la poire précisément. Selon certaines interprétations, les origines viendraient de la tradition des sacres des rois de France à Reims recevant en ce moment précis une poire.

Exemple d’utilisation : Il s’agit de couper la poire en deux, ce qui permet symboliquement de ménager la position de la mère tout en accordant au père le rôle actif qu’il postule. (J.P Masson : Droit des personnes et des familles)

 

Signification : Croire très fort en quelque chose, en qui il existe une confiance inébranlable, croire avec une ferme crédulité

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française qui remonte au XVIIIème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. En effet, selon le vocabulaire du XIIIème siècle, le fer serait synonyme de l’épée et au sens figuré l’emblème de  la solidité. Il faudrait aussi remarquer que les deux définitions se recoupent puisque c'est grâce à la dureté et la solidité du fer en tant que métal qu’il fut choisi pour la fabrication des épées.

Exemple d’utilisation : Bien sûr, il n’y pige rien et comme il croit dur comme fer, qu’on lui débite des cochoncetés, il voudrait bien saisir. (Francis Carco)

 

Signification : Tout ce qui est de mauvaise qualité, à jeter

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir la daube selon le dictionnaire de l’époque. En effet, d’après le vocabulaire de la fin du XIXème siècle, la daube viendrait de l’argot et désigne le souillon de cuisine.

Selon d’autres interprétations, le terme daube se trouve dans le parler lyonnais et serait synonyme de « gâté » en parlant de fruits ou légumes et même viandes. Il se pourrait aussi disent certains auteurs  que le terme daube pris dans le sens de tout ce qui est de mauvaise qualité viendrait d’une confusion purement phonétique entre la daube en question et l’adobe qui serait un mot d’origine arabe et berbère désignant des briques de terre crue séchée au soleil signes de vétusté et qualité moindre.

Signification : Effet stimulant, impulsion

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par la définir au fil des siècles pour pouvoir constater son évolution. En effet, au milieu du XVIIIème siècle, donner un coup de fouet signifiait exercer une contrainte sur une personne pour la faire agir selon un sens prédéterminé. De ce fait, le coup de fouet serait la cause de cette impulsion, en d’autres termes ce qui hâte une affaire. Pour cela, notre expression fera référence au coup de fouet du cocher qui pousse le cheval à aller de l’avant. De nos jours, le sens a changé et l’on emploie le coup de fouet  non plus comme l’origine de l’action mais son résultat. Ce coup revêt le sens même de stimulation.

Expression française contraire : Un coup de frein.

Signification : Faire un gros enjeu ou des déclarations extraordinaires

Origine : Expression française du milieu du XVIIème siècle qui puiserait ses origines dans la définition même du verbe coucher selon le dictionnaire de l’époque. En effet, en ce temps là, le verbe coucher signifiait lancer les dés ou déposer un enjeu et dans un sens figuré donner un argument ou plus simplement déclarer. Quant à coucher gros, elle s’est d’abord employée au sens érotique en français moyen avant de prendre le sens d’enjeu important ou de pari.

Signification : Lutte  ou combat entre deux groupes

Origine : Expression française qui puise ses origines dans le vocabulaire du XVIème siècle où la bataille selon le dictionnaire de l’époque prend le sens de troupes disposées pour le combat et rangée pour dire simplement disposé en rang. Il  est à remarquer que de nos jours, le fait de combattre en bataille rangée signifie combat général où les troupes seront assez nombreuses pour former des rangs.

Exemple d’utilisation : Cette fosse était la mieux disciplinée, la grève ne l’avait pas atteinte, près de sept cents hommes devaient y être descendus, et cela exaspérait, on les attendait à coups de trique, en bataille rangée, pour voir un peu qui resterait par terre. (E. Zola : Germinal)

Signification : Jeu basé sur un exercice mental consistant à s’imaginer compter des moutons qui sautent par-dessus une clôture ou une haie à l’infini jusqu’à l’endormissement.

Origine : Expression française dont l’origine reste indéterminée et dont la date d’apparition serait très lointaine qui sert de conseil donné  aux tout-petits  pour s’endormir en cas d’insomnie passagère. Selon certaines interprétations, elle aurait un lien avec un ancien système de comptage utilisé par les bergers anglais. En effet, et selon la tradition, il suffirait de compter en commençant par 1 et jusqu’à un nombre indéterminé des moutons issus d’un monde imaginaire jusqu’à ce que le sommeil arrive.

Exemple d’utilisation : On ne pourra plus jamais compter les moutons pour dormir après ce film.

Signification : Tu (il) va être puni, malmené, battu

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque. Le terme fête prendrait dans ce cas le sens de commémoration annuelle où on offrirait à la personne en question des cadeaux et des boissons. Au sens figuré la fête va prendre le sens de mauvais traitement.  Ça va être ta fête change généralement de sens selon le sexe de la personne et pour une femme ça va être ta ou sa fête  signifie généralement « pour lui faire subir les derniers outrages » alors que pour un homme c’est tout simplement le malmener.

Exemple d’utilisation : …. « Ne t’inquiètes pas ma poulette, ce soir ça va être ta fête » ! (P. Richard)

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme