C

Expressions françaises commençant par la lettre C

Signification : Trembler de froid, transir

Origine : Expression française qui renvoie à la manifestation physique des mâchoires claquant l’une sur l’autre de façon involontaire, lorsque quelqu’un a froid ou est fiévreux. Claquer des dents peut aussi s’appliquer à celui qui a peur.

Exemple d’utilisation : J’ai froid mais je ne claque pas des dents.

Signification : C’est gagné d’avance, la chose est faite, la réussite est assurée

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir la métaphore révélée par le mot poche. En effet mettre quelque chose en poche révèle déjà une notion d’appartenance puisque ce que l’on met en poche doit nous appartenir.

Exemple d’utilisation : Y a moi, ma femme, Alfred et Jean, mes commis, ma belle-mère, mon grand-père et mes deux filles. Antoine cligna de l’œil. Eh deux filles, c’était dans la poche. (R. Fallet)

Signification : Il faut s’accommoder de la situation telle qu’elle est ou renoncer

Origine : Expression française dont les origines remontent au tout début du XIXème siècle et qui a commencé par être utilisée à propos d’une marchandise dont le prix est fixé et où il y a du bon et du mauvais. De ce fait, toute situation où il y a à prendre ou à laisser serait définie comme un ensemble d’éléments positifs à exploiter ou à prendre et d’éléments négatifs à laisser.

Exemple d’utilisation : Je suis loin de tout admettre sans distinction dans les tableaux d’Elstir. Il y a à prendre et à laisser. Mais ce n’est toujours pas sans laisser. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Expression française synonyme : Il y a à boire et à manger

Signification : Adresser le maximum de reproches et de remontrances

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par la définir selon les époques car elle fut  utilisée dans ce sens à partir du XVIIème siècle mais au XVIème elle voulait dire donner son avis et au XVème, elle signifiait raisonner. Toutefois et selon le dictionnaire de l’époque, la gamme au XVème siècle aurait pour synonyme un répertoire ou un registre mais prenait aussi le sens de querelle dans certains dialectes de l’ouest de la France. Quant au verbe chanter, il équivaut à une forme accentuée des verbes dire ou formuler.

Expression française synonyme : Sonner les cloches

Signification : Savoir ce qu’il convient de faire, avoir des références communes dans un domaine.

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les classiques. Ce sont tout simplement des références culturelles communes à un grand nombre de personnes. Les classiques constituent donc tout ce qui peut être cité en référence. De ce fait toute personne connaissant ses classiques aurait une culture suffisante pour participer à toutes sortes de discussions. L’expression connaître ses classiques va être utilisée lorsqu’une personne a tendance à montrer une grande culture, un grand savoir en citant des références connues qu’elle suscite l’admiration des auditeurs.

Exemple d’utilisation : Connaissant leurs classiques, ils hésitaient parfois à mettre un vêtement neuf, tant il leur semblait important pour l’excellence de leur allure, qu’il ait d’abord été porté trois fois. (G. Pérec : Les choses)

Signification : Flatter bassement

Origine : Expression française familière qui se baserait sur la métaphore du cireur de chaussures au pied de son client et donc dans une position de soumission. De ce fait dire d’une personne qui cire les pompes va servir à la définir comme étant quelqu’un qui s’abaisserait  à flatter autrui dans le but d’obtenir un avantage.

Expressions françaises synonymes : Lécher les bottes, passer de la pommade

Signification : Courir très vite

Origine : Expression française dont les origines remontent au XVIIème siècle qui signifiait à l'époque demander pardon ventre à terre. Depuis, elle cèda la place à la métaphore hippique pour  prendre le sens de galop rapide du cheval donnant l'illusion que le ventre de l'animal se rapproche de la terre, relativement aux pattes.

Expression française synonyme : Prendre ses jambes à son cou

Signification : c'est impossible, il n'y a plus moyen

Origine : Expression française du début du XVIIème siècle où midi correspondrait à la limite temporelle ultime à partir de laquelle il deviendrait impossible de faire ou d'obtenir quelque chose. "C'est midi sonné" va donc exprimer à la fois l'impossibilité matérielle et le refus d'obtempérer à une demande d'autrui.

Exemple d'utilisation : Mais il voulait plus nous quitter.....Pour le semer c'était midi!...la balade, ça l'émoustillait...(J.F. Céline : La mort à crédit)

Signification : Le détail cache l'ensemble

Origine : Expression française récente puisqu'elle semble avoir vu le jour au XXème siècle et qui se baserait sur la métaphore sylvicole pour expliquer qu'une personne ou un événement positif ou négatif masque le reste des personnes ou des événements. De ce fait, dire que c'est l'arbre qui cache la forêt serait une version imagée de celui qui est fixé sur un détail précis l'empêchant de juger objectivement la situation globale.

Expression française synonyme : Se cacher derrière son petit doigt

Signification : Être le premier et de loin, dépasser largement les autres, avoir beaucoup d'avance

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française du XVIème siècle, il faudrait commencer par définir le verbe caracoler dans le dictionnaire de l'époque. En effet,  Selon les  interprétations, le verbe caracoler serait issu du terme caracol espagnol se traduisant par escargot, animal non représentif de celui qui veut arriver en tête. L'académie française quant à elle le définit comme étant un mouvement en rond qu'on fait faire à un cheval en changeant de main pour rendre l'ennemi incertain de sens de l'attaque. De ce fait, il n'existe aucun allusion à l'arrivée au poleton de tête. Aussi, notre expression semble bien prendre sa signification du mot tête qui dans le vocabulaire du XVIème siècle désigne celui qui est à l'avant du groupe, le meneur de ceux qui avancent.

Exemple d'utilisation : François Hollande caracole en tête des sondages

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Site mairie

Le portail Français de la création de site internet mairie

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme