Signification : S'emploie pour souligner une menace que l'on adresse à celui qui doit bien le comprendre

Origine :

Afin de comprendre les origines de cette expression du milieu du XVIIème siècle, il faudrait commencer par définir les termes qui y sont utilisés. L'entendeur de l'époque n'est pas celui qui entend mais celui qui comprendet le  salut s'explique par le fait d'échapper à un danger.

De ce fait à bon entendeur, salut équivaut à "celui qui a bien compris trouvera son salut". Par delà , elle devient nettement plus explicite puisque le fait d'adresser son salut à bon entendeur à savoir celui qui n' aura pas besoin   que je lui répète mon avertissement ou ma menace.

De nos jours, cette expression peut perdre son sens menaçant et prendre celui de conseil.

Exemple d'utilisation :

Vous allez m'affirmer dit mon père que c'est le propre fusil d'Abdelkader? je n'affirme rien dit le brocanteur avec conviction mais on a vu plus fort! à bon entendeur, salut (Marcel Pagnol : La gloire de mon père)

Sous d'autres cieux :

Notre dicton traverse aussi les frontières et se retrouve dans tous les continents comme en Afrique du nord particulièrement au Maroc où elle s'affirme conmme "Ila banet Al ma3na, la fayda fitekrar", qui veut dire " pas besoin de se  répéter si le sens est bien compris ou bien clair". En Tunisie, les gens affirment "Al 7or min hamza" à savoir que celui qui n' a pas besoin de parole pour comprendre mais d'un clin d'oeil, ici dans le sens de code

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme