Signification : On ne connaît la capacité d’un ouvrier que par la nature de son travail.

Origine : Locution proverbiale devenue expression française qui viendrait d’une fable de la Fontaine « Les abeilles et le frelon » où il fut question d’une dispute entre des abeilles et des frelons pour défendre la propriété d’une quantité de miel abandonnée. La guêpe priée de jouer le rôle de juge resta hésitante alors que  le miel se gâtait. La meilleure solution fut trouvée par un abeille qui demanda à tout le monde de travailler et lequel de l’abeille ou du frelon arrivera à faire le meilleur miel car elle était sure du miel des abeilles que nul ne peut concurrencer et surtout pas le stérile frelon.

Expression française synonyme : Au chant on reconnait l’oiseau

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme