A

Signification : Avoir de la chance

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir la veine dans le dictionnaire de l’époque. La veine existe en moyen français à savoir à partir du XVème siècle dans le sens de disposition et être en veine signifie bien disposé. Le passage de la tendance psychologique du bonheur au sort extérieur pour définir avoir de la veine comme étant avoir de la chance aurait eu lieu au XIXème siècle.

Selon d’autres interprétations, il semblerait qu’avoir de la veine puiserait ses origines dans la géologie et concernerait les chercheurs des métaux précieux. Grâce aux phénomènes telluriques, les métaux ont du se placer dans des filons appelés veines que les chercheurs tentaient de retrouver et le chanceux qui découvrait la veine contenant ce métal en question aurait assuré ses vieux jours par la fortune engendrée.

Expressions françaises synonymes :  une veine de cocu, de pendu, avoir le cul bordé de nouilles, être verni, avoir du cul, bol, pot, être né coiffé

 

Signification : Être en forme

Origine : Expression française récente puisqu’elle remonte seulement au milieu du XXème siècle et puiserait ses origines certes obscures dans la culture chinoise où le fruit en question serait le symbole de la fécondité et de l’immortalité.

Exemple d’utilisation : L’expérience du matin m’avait très sérieusement éprouvé. Le docteur dit « j’aurai du vous prévenir, tout ce que vous dites est vrai mais moi, je ne vois plus rien, je passe là une matinée par semaine et il faut bien que j’aie la pêche pour que ça continue de rouler. (H. Guibert)

Expressions françaises synonymes : Avoir la frite, avoir la patate, avoir la banane

Merci de vous connecter pour lire l'explication de cette expression Française réservée à un public adulte.  

 

Signification : Être bien arrivé, être arrivé à destination, atteindre son but

Origine : Expression française très ancienne puisqu’elle remonte au XIVème siècle et qui viendrait d’une expression encore plus ancienne du XIIIème à savoir arriver à droit port. Selon certaines interprétations, elle viendrait du milieu de la marine où le fait d’arriver à bon port serait synonyme d’arriver sans encombre, sain et sauf à sa destination.

Exemple d’utilisation : Il est même possible qu’on ne soit pas trop à cheval sur le chemin qu’il emprunte, du moment qu’il arrive à bon port, dans les délais prévus. (S. Beckett)

 

Signification : Être un peu ivre

Origine : Expression française familière qui se baserait sur un croisement de deux expressions à savoir boire un coup où le coup en question renverrait au coup de vin et il en a dans l’aile signifiant aussi être ivre

Selon d’autres interprétations, avoir un coup dans l’aile renverrait à l’image de l’oiseau qui sous l’effet du coup va tituber et tomber comme l’ivrogne sous l’effet de l’alcool. Cependant cette interprétation ne serait pas plausible car les effets de l’ivresse auraient plutôt tendance à atteindre la tête.

Expressions françaises synonymes : être paf, avoir du vent dans les voiles, se piquer la ruche

Signification : A court terme et sans idée directrice

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir la semaine selon le dictionnaire de l’époque. La semaine viendrait du latin septimana signifiant qui dure sept jours et va donner une sorte de tempo au rituel non seulement religieux mais aussi social. Aussi, à la petite semaine va d’abord être utilisée dans l’expression prêter à la petite semaine à savoir pour un laps de temps très court et selon un taux d’intérêt élevé et ce dès le milieu du XVIIIème siècle. Puis, peu à peu, à la petite semaine quitta le monde des crédits et de la finance pour se propager à tous les domaines et prend le sens général de celui qui se lancerait dans n’importe quel domaine sans prévoir les conséquences de ses actes.

Exemple d’utilisation : Dieu se cache dans une bicoque, tout en haut de son mont-de-piété et il prête à la petite semaine, au mois, au siècle et à l’éternité. (J. Prévert)

Expression française synonyme : au jour le jour

Signification : Avoir très faim au point de manger ce qui tombe sous la main

Origine : Expression française du milieu du XIXème siècle qui se baserait sur une croyance populaire selon laquelle le loup ne serait pourvu que de défauts par la nature dont celui de dévorer ses proies et il reste le symbole et le mythe de la méchanceté, sauvagerie et voracité. Par ailleurs et selon certaines interprétations, depuis le XVIIème siècle, il existait déjà l’expression manger comme un loup pour dire manger avidement et avoir une faim de loup serait donc une nouvelle formulation pour exprimer l’idée de faim très vive.

Exemple d’utilisation : La visite à l’appartement du boulevard des dames s’acheva vers trois heures du matin. En sortant, Jo dit à Michel Quasquara : « J’ai une faim de loup. Quelle soirée ! (L. Durand)

Expressions françaises synonymes : avoir la fringale, avoir l’estomac dans les talons, avoir les crocs, avoir la dalle

Signification : Ressentir une peur violente et profonde

Origine : Afin de mieux  comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir les termes qui la composent selon le dictionnaire de l’époque et dans ce cas précis expliquer la symbolique du ventre pour exprimer l’idée de peur. En effet, dans avoir la peur au ventre, ce ventre en question aurait une partie des valeurs du cœur et pourrait correspondre à un support physiologique des manifestations sentimentales ou affectives et de ce fait le ventre ou l’estomac pourrait être plus perturbé dans son fonctionnement que le cœur.

Expressions françaises synonymes : Avoir l’estomac noué, avoir les foies, avoir les jetons

Signification :

Qualifie une obscurité épaisse ou un brouillard très dense.

Origine :

Locution adjective devenue expression française qui se baserait sur la métaphore de la densité et de la dureté d’un bien que seul le couteau peut entamer pour décrire une obscurité totale liée à un phénomène naturel tel le brouillard par exemple. Par ailleurs, cette locution est pour la plupart du temps utilisée pour décrire ce fameux bouillard à couper au couteau, déchirure figurée pour permettre de voir la lumière du jour.

Exemple d’utilisation :

"Je venais voir si tu ne voulais pas que nous allions dîner ensemble. Si cela ne te fait pas mal, car il y a un brouillard à couper au couteau." (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Signification : Avoir les ongles sales, bordés de noir

Origine : Expression française populaire du milieu du XIXème siècle qui se baserait sur la métaphore populaire utilisant une coutume associant le noir au deuil et par de là à la mort. De ce fait, l’ongle dans cette expression semble personnalisé par cette idée même de deuil et de noir.

Exemple d’utilisation : Ils étaient très sales tous les quatre, avec leurs ordures de barbes raides et pisseuses comme des balais à pot de chambre, étalant des guenilles de blouses, allongeant des pattes noires aux ongles en deuil. (E. Zola : L’Assommoir)

Expression française synonyme : Porter le deuil de sa blanchisseuse

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme