A

Signification : Médiocre, sans valeur

Origine : Expression française qui semble récente puisqu’elle daterait selon les auteurs de la fin du XIXème siècle ou du début du XXème. Elle semblerait faire allusion à la graisse d’oie, en d’autres termes qui aurait rapport à tout ce qui aurait peu de valeur ou le peu de crédit car la graisse d’oie n’était pas onéreuse. L’expression semble ne plus être utilisée de nos jours depuis que la graisse d’oie est devenue un produit de plus en plus apprécié en cuisine.

Exemple d’utilisation : Plus souvent, dit Lamuse, que tu me voiras mett’mon quart dans ma poche. C’est une idée à la graisse d’oie, ni plus, ni moins. (H. Barbusse : Le feu)

Expressions françaises synonymes : à la gomme, à la noix

Signification : Vouloir accélérer, agir vite et avec impatienceexe

Origine : Expression française qui serait dérivée d’une autre expression du milieu du XIXème siècle à savoir aller plus vite que les violons qui sont les instruments les plus rapides d’un orchestre symphonique. En effet, en jouant en groupe, il est nécessaire d’avoir une normalisation, en d’autres termes les musiciens compétents se devront de calquer leur vitesse sur celle des autres instruments pour parfaire la mesure et au cas où un seul irait plus vite, il pourrait gâcher toute l’œuvre à lui tout seul. De ce fait aller plus vite que les violons ce serait aller plus vite que la musique ce qui est interdit puisque tout musicien se doit de suivre le rythme du chef d’orchestre car l’harmonie en dépendrait.

Exemple d’utilisation : Il faut à la science l’humilité de ne pas surestimer ses forces, elle ne peut aller plus vite que la musique. (P. Darriulat)

Expression française synonyme : confondre vitesse et précipitation

Signification : Expression française qui caractérise un roman, une histoire fade et mièvre

Origine : Expression française qui n’aurait pas de date précise concernant son origine mais il paraitrait qu’elle remonterait pour certains au XVIIIème siècle et la couleur rose serait assimilée à la féminité synonyme de sensibilité dans son sens le plus péjoratif.

Par contre et à partir de la fin du XIXème siècle, à l’eau de rose serait moins utilisée car considérée comme familière par les auteurs de l’époque. Mais il faudrait croire que la rose a continué à être le symbole de la romance et des récits sans action tels ceux de la bibliothèque rose ou les pièces roses de J. Anouilh. (cf dictionnaire des expressions et locutions)

Expression française synonyme : être fleur bleue

Signification : Exclamation qui accompagne la décision de faire une dépense

Origine : Expression française qui se baserait sur le fait que l’avarice appartenant selon la Bible aux sept pêchés capitaux, il faudrait faire en sorte de se donner bonne conscience en l’envoyant au diable. Ceci serait effectué de nos jours dans un but loin de toute foi mais plutôt pour assouvir un besoin à savoir celui de craquer et d’acheter un bien selon les envies et non selon la raison.

Signification : Complet, achevé

Origine : Expression française du milieu du XIXème siècle qui puiserait ses origines dans le milieu équestre quand un cheval a tous ses crins en ajoutant le sémantisme de celui qui est velu servant à exprimer l’énergie et la virilité. Le choix du crin reste spécifique pour exprimer l’idée de ce qui est épais et raide et renforce l’idée de virilité. Par contre l’idée d’intégralité viendrait de l’adjectif « tout »

Exemple d’utilisation : Me voila dans l’escalier, je trébuche et sur qui tombé-je ? Sur un marquis à tous crins, sur un blondin de Molière à perruque, à plumes et à jabot, qui me lance une poignée de main à me faire rougir de gloire. (CH. Cros)

Signification : Être vaniteux, se croire plus important ou plus influent qu’on ne l’est

Origine : Expression française simple qui puiserait ses origines dans une tradition qui existait lors des carnavals où un homme portait ce qu’on appelait les géants de cortège et qui avait une très grosse tête.

Par ailleurs, avoir la grosse tête se baserait sur l’enflure qui serait appliquée à la tête représentant l’importance ou la vanité.

Expressions françaises synonymes : Avoir les chevilles qui enflent, être gonflé

Signification : Avoir un compte ou des dettes dans un débit de boissons

Origine : Afin de mieux comprendre les origines de cette expression française, il faudrait commencer par définir l’ardoise selon le dictionnaire de l’époque. L’ardoise telle évoquée dans notre expression existait chez des commerçants et particulièrement les cafés. Le patron notait dessus ce que devait le consommateur qui ne payait pas cash. En d’autres termes, le principe était le même que celui des organismes de prêts mais plus simplifié . le client consommait gratuitement et le client notait les dettes sur cette ardoise qui serait soldée à la fin du mois.

Par ailleurs, les personnes qui disparaissaient sans payer le solde dû laissaient une ardoise chez le commerçant.

Exemple d’utilisation : Bravo tu fais des dettes maintenant, tu as une ardoise dans le magasin ? Félicitations, il ne me reste plus qu’à passer à la caisse et te demander de ne plus recommencer ! (la vie de Memphis)

Signification : Être franc et direct

Origine : Expression française qui se baserait sur le fait que tout élément de l’expérience de l’homme ne peut posséder qu’un seul nom et ceci selon une décision divine Selon la théorie en question, le nom doit servir à révéler la chose avec des relations entre le langage et le monde.

Exemple d’utilisation : Il faut appeler les choses par leur nom, un chien c’est un chien, un tournesol, c’est un tournesol….le Luxembourg, c’est un jardin ; une fleur c’est une fleur……J. Prévert (Paroles)

Expression française synonyme : Appeler un chat, un chat

Signification : Eprouver de la passion pour quelqu’un ou quelque chose

Origine : Expression française qui puiserait ses origines dans une œuvre de Corneille qui n’est autre que le Cid, écrit en 1637. Selon l’œuvre en question, Chimène serait amoureuse de Rodrigue dont le père est l’ennemi invétéré de celui de sa dulcinée. Rodrigue serait donc partagé entre l’amour et son désir de vengeance pour l’honneur de son père. Les yeux de Chimène feraient donc référence en langage figuré, à l’expression d’un intérêt pour quelque chose ou quelqu’un.

Expression française synonyme : Faire les yeux doux à quelqu’un

Signification : Sans valeur, mal fait, manque de sérieux

Origine : Expression française attestée au milieu du XIXème siècle qui puiserait ses origines dans l’argot des militaires qui l’employèrent dans la locution rousse à la flan pour qualifier un sergent de ville à savoir un policier qui ne poursuit , ni n’arrête les malfaiteurs. A la fin du XIXème siècle, à la flan va servie à décrire tout individu peu dangereux et agissant au gré du hasard. Ensuite, se serait ajoutée l’idée de paresse en référence aux habitants du nord qui selon leur ancien langage, viendrait de « flana » à savoir flâner.

Exemple d’utilisation : Il veut essayer de se rattraper et ne réussit qu’à bafouiller davantage, cependant que les spectateurs se tordent de plus en plus et s’amusent à lui lancer des boniments à la flan. (L’épatant).

Expressions françaises synonymes : à la noix, ne pas valoir tripette, roupie de sansonnet

 

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme