G

Signification

Jouer du violon, du violoncelle ou de la guitare

Origine de l’expression « gratter le jambonneau »

Tout d’abord et avant de comprendre les origines de cette expression française, commençons par définir les termes qui la composent. En effet, le terme jambonneau pris dans  son sens le plus propre est le diminutif de jambon. Ce dernier évoque les membres antérieurs du cochon ou en argot les grosses cuisses d’une femme.

Mais alors quel rapport existerait-il entre le fait de se gratter le jambonneau et jouer d’un instrument ? Il se pourrait, selon certains interprètes qu’il y aurait une certaine analogie entre le geste du musicien et celui du charcutier ou par la ressemblance entre cette cuisse de porc et l’instrument.

Pour d’autres, l’expression appartient au registre populaire et il existerait une certaine assimilation de l’instrument à cordes comme un violon à une jambe avec pour base la métonymie réalisée par l’expression « viole de gambe » ou de jambe

Signification

Faire preuve de grande précision ou s’attacher aux convenances

Origine de l’expression « garder l’église au milieu du village »

Expression régionale alsacienne qui cherche à traduire le respect des traditions. Pourtant elle ne serait pas spécifique à la France et existe chez d’autres pays européens mais ne traduit toujours pas la même idée. En effet, en Belgique, elle prendrait le sens de garder la tête froide et en Suisse, elle va chercher à décrire quelque chose avec la plus grande précision possible.

Le choix de l’église est clair puisque selon les valeurs établies dans  toutes les villes, il est d’usage que l’église soit placée au milieu du village et que les maisons soient construites autour d’elle. De ce fait remettre l’église sur la place du village est un retour aux valeurs traditionnelles établies après que l’on ait constaté que ces valeurs ont été bafouées.

Expression française synonyme

Mettre les points sur les i

Signification

Avoir trop mangé ou trop bu

Origine de l’expression « gonflé comme une outre »

gonflé comme une outreAfin de mieux comprendre les origines de cette expression française, nous allons commencer par définir les termes qui la composent. Le terme outre viendrait du vocabulaire latin « uter » et se définit comme étant un sac en peau de bouc, de cochon, de bœuf ou de veau selon les régions.

Cette peau serait cousue en forme de sac par le bout et toutes ses coutures étaient bouchées avec de la poix pour qu’il soit possible de le gonfler d’air et d’y enfermer des liquides.

Cette outre dit-on a été utilisée par le Dieu Eole qui y a enfermé tous les vents contraires pour l’offrir à Ulysse.

Expression française synonyme

Plein comme un œuf

Signification

Mettre en attente

Origine de l’expression « garder sous le coude »

Expression française sortie droit du dictionnaire argot. Le fait de garder sous le coude montre le choix délibéré du comportement, en d’autres termes, cacher quelque chose pour la ressortir au moment opportun.

Il est possible de garder sous le coude un bien ou une idée comme le fait garder un dossier de travail sous le coude et donc en instance et de le traiter au moment opportun. Mais, le négociateur peut garder sous le coude des informations ou des arguments qui débloquent une situation de doute

Exemple d’utilisation

Les résultats d’analyse devaient nous parvenir sous une douzaine de jours. J’avis donné l’adresse de Jules comme étant la mienne, et il garda sous le coude mes analyses qu’il avait dépouillées et interprétées jusqu’au matin de la lecture du test (H. Guibert)

Signification

Expression désignant une fille turbulente ayant des goûts et des allures de garçon.

Origine de l’expression « garçon manqué »

Expression française récente du moment qu’elle ne remonte qu’au milieu du XXème siècle. Elle sert à qualifier toute fille adoptant un comportement de garçon qui se manifeste par un port de vêtements masculins ou la pratique d’activités réalisés par des garçons en s’entourant de copains du sexe opposé.

L’adjectif manqué est péjoratif par le fait qu’effectivement la fille en question a quelque chose qui lui manque pour devenir un garçon à part entière et elle manque à sa féminité en même temps.

Signification

Se garder le meilleur pour la fin

Origine de l’expression « garder pour la bonne bouche »

Expression française dont le sens propre a été utilisé avant le figuré signifiant le fait de garder le meilleur morceau pour la fin d’un repas. L’origine de ce dicton en question est donc gastronomique en premier lieu et se base sur un des pêchés capitaux à savoir la gourmandise sur la base de l’utilisation du terme bouche.

Par la suite la bonne bouche a pris le sens de discrétion et ce n’est que beaucoup plus tard que le sens moderne de l’expression apparut pour signifier garder le meilleur pour la fin. Mais ce dicton reste de plus en plus inusité et semblerait plutôt vieilli.

Exemple d’utilisation

Alors, c’est mon tour, bégaya Coupeau d’une voix pâteuse. Hein ! On me garde pour la bonne bouche. Eh bien ! Je vais vous dire Qué cochon d’enfant ! (E Zola : l’Assommoir)

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

http://bien-fait-pour-ta-gueule.com

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme