I

Signification

Il s’en est fallu de peu pour que la catastrophe arrive

Origine de l’expression « il s’en est fallu d’un cheveu »

Expression française simple à comprendre puisqu’elle se base sur une métaphore on ne peut plus explicite. En effet, le cheveu est un élément du corps humain qui est considéré comme étant le plus fin et le plus fragile. Au sens figuré, le cheveu utilisé dans cette expression témoignera donc sur l’extrême ténuité de l’accident ou de la chose qui arrive.

Généralement, « il s’en est fallu d’un cheveu » est utilisée pour qualifier des incidents ou des circonstances à risque pour lesquelles une grande précision est nécessaire.

Exemple d’utilisation

Il se tourna vers le mur et je le bordai. Il s’en fallut d’un cheveu pour que je ne l’embrasse. (S. Becket)

Expression française synonyme

Être passé à deux doigts d’une catastrophe, cela ne tient qu’à un fil

Signification

Il y a des jours où tout va bien et d’autres où tout va mal

Origine de l’expression « Il y a des jours avec et des jours sans»

Expression française récente qui remonte au milieu du XXème siècle, plus exactement pendant la deuxième guerre mondiale. En effet dans les années 1940 et 1941, il existait ce qu’on appelle un ministère de ravitaillement dont la tâche était de rationner les denrées alimentaires censées être de première nécessité comme le pain, les pates, sucre, beurre, fromage…Ces produits  sont vendus quelques jours par semaine et à ce titre les mercredis, jeudis, et vendredi sont des jours déclarés officiellement sans viande.

Toutefois, les jours où celle-ci est permise ne veut pas dire automatiquement qu’on en mange à satiété ou même en infime quantité. Pour la majeure partie de la population, les jours avec s’opposent aux jours sans viande. De nos jours, la notion de viande a disparu et l’expression s’utilise  dans le sens où avec et sans sont ressentis comme étant bons ou mauvais

Signification

Il serait incroyable que la chose évoquée arrive

Origine de l’expression « Il ferait beau voir »

Expression française archaïque où l’adjectif beau est pris dans le sens de bon et agréable. La formule en soi va exprimer l’idée de refus d’envisager  une hypothèse qui va à l’encontre des souhaits du locuteur. Mais elle peut être aussi une menace servant à dissuader un éventuel contrevenant.

Exemple d’utilisation

Il ferait beau voir, pensai-je, que je fusse pusillanime, quand le théâtre d’opérations est simplement notre propre cour. (M. Proust : A la recherche du temps perdu)

Signification

Il faut laisser les choses comme elles sont  et éviter de ranimer une querelle ou d’aller vers le danger

Origine de l’expression « il ne faut pas réveiller le chat qui dort »

il ne faut pas réveiller le chat qui dortExpression proverbiale française très ancienne qui remonte au XVème siècle sous cette version quoi qu’elle ait existé auparavant sous la forme « il ne faut pas réveiller le chien qui dort »

En fait l’expression s’utilise surtout pour demander à quelqu’un de ne pas provoquer la méchanceté qui n’est en rien un acte de courage ou de témérité.  Il ne faut pas réveiller le chat qui dort se retrouve sous d’autres formes et les romains exprimaient l’idée avec le fait de ranimer un feu couvert ou il ne faut pas réveiller l’ivrogne endormi.

Signification

Bientôt, dans très peu de temps

Origine de l’expression « incessamment sous peu »

Expression française basée sur un pléonasme puisque sous peu est quasiment une répétition de l’adverbe « incessamment », les deux voulant dire « dans peu de temps ». Elle reste généralement employée dans un sens ironique car le fait de rajouter « sous peu » à « incessamment » va renforcer l’idée du temps mais laisse un flou dans la notion de durée.

L’expression peut tout aussi bien être utilisée ironiquement dans un sens contraire à ce qu’elle affirme et dans  ce cas revenir incessamment sous peu est équivalent à ne plus jamais revenir.

Signification

Ceux qui côtoient un homme puissant connaissent aussi ses faiblesses et ses vices invisibles au public

Origine de l’expression « Il n’y a point de héros pour son valet de chambre »

Expression proverbiale très ancienne inventée par le maréchal de France Nicolas de Catinat au XVIIIème siècle qui cherche à expliquer le fait que pour connaitre une personne, il faut l’approcher de près et qu’il ne faut surtout pas se fier aux apparences.

Dans ce cas précis, notre expression se base sur le fait qu’un seigneur ne peut être bien connu que par ses vassaux. Beaucoup pensent qu’il ne faut pas trop s’approcher de ces hommes de gloire qui n’avaient de grand que leur nom.

 

Expressions Françaises

Newsletter

Recevez une fois par semaine notre newsletter des dernières expressions Francaises rédigées et publiées sur notre site.

Rechercher une Expression

Piège tes amis

Amis - Ennemies?

Piège les !!!!

https://www.bien-fait-pour-ta-gueule.com/

Couteaux

Tout le pays de Fayence

Pays de Fayence

 

 

 

 

Expressions Françaises est aussi sur Twitter

11

Annuaire des expressions françaises existantes ou à créer. Une simple inscription gratuite vous permet de poster votre expression française expressions francaises joomla formation joomla annuaire de referencement gratuit communique de presse annuaires de sites bts tourisme